dimanche 5 août 2012

Les entreprises face au multi canal

A lire sur:  http://www.atelier.net/trends/files/entreprises-face-multi-canal

Les marketeurs n'ont plus le choix. Ils doivent désormais composer avec des stratégies complexes, au coeur desquelles le multi canal joue désormais un rôle essentiel.
Multicanal
Web, événementiel, applications mobiles, télévision, réseaux sociaux, presse écrite, publicité... On est bien loin des quelques canaux que l’entreprise se devait de maîtriser pour atteindre, parfois grossièrement, ses cibles. En conséquence, les relations entre l’entreprise et ses consommateurs sont en pleine mutation. Dans les faits, Internet, ce grand fédérateur, n’aura jamais autant favorisé la porosité entre les différents corps de métier de la communication et du marketing. Favorisant ainsi l’émergence de nouveaux fonctionnements qui ne sont pas sans proser problèmes aux managers qui doivent alors faire face à de nouvelles techniques et de nouvelles organisations.

Une approche multi canal obligatoire (ou presque)

L’entreprise du XXIème siècle a donc pour obligation de rentrer de plain-pied une ère «2.0» qui signifie, selon les interlocuteurs, une approche multi canal, 360, cross media ou encore globale. Les communicants doivent ainsi faire face à un monde en ligne, hyper connecté et qui évolue en temps réel, des cibles parfois très fragmentées et des modèles conversationnels qui, on s’en doute, ne sont pas toujours inscrits dans le code génétique des entreprises. Pour ces dernières, tout le défi semble donc de passer de modèles relativement simples (ou en tout cas maîtrisés) vers des modèles complexes qui induisent une multiplication des cibles, des communications bilatérales, des interactions micro-marketing, de la personnalisation, sans bien sûr oublier la connaissance d’outils complexes, que ce soit pour la construction, la diffusion ou l’analyse des messages transmis.

La prolifération des appareils connectés

Dans ce contexte, quelques grandes tendances émergent, et en particulier ce qui touche à la mobilité. La croissance du nombre d’utilisateurs de smartphones et de tablettes, les nouveaux services en ligne (le fameux cloud et sa galaxie de réseaux et services sociaux) ainsi que les connexions haut débit offertes par les opérateurs laisse entrevoir une nouvelle façon de consommer l’information. Et ceci semble aujourd’hui valable aussi bien pour les usages privés que professionnels. Bien entendu, l’Atelier a suivi de près ces mutations et l’émergence de ces nouveaux usages et nous vous proposons aujourd’hui de lire (ou relire) ces quelques articles sur ce sujet qui, désormais, n’épargne plus aucune stratégie d’entreprise. Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire